dimanche 15 octobre 2017

Need for Speed


Et donc Professeur Flaxou et moi on a acheté une nouvelle voiture.

Comme je bosse sur toute la région avec mon nouveau boulot, et que Flaxou a trouvé un travail à Strasbourg, on a besoin de deux voitures pour la première fois de notre vie.

(Est-ce que c'est ça, être adulte?)

(Polluer deux fois plus et payer deux assurances auto?)

Du coup, on a décidé que Flaxou (qui fait le moins de kilomètres vu qu'il prend la voiture que jusqu'à la gare) prendrait la vieille 206 qui grince de partout, et que j'hériterais de la "nouvelle" voiture.

On a donc écumé Le Bon Coin pendant un mois pour trouver la perle rare qui cocherait toutes nos cases : moins de 5000 €, moins de 100 000 kms, petite (mais 5 portes), essence, modulable, avec assez de place à l'arrière pour mettre un vélo sans avoir à démonter la roue, et avec le réglage de la hauteur sur le siège (ci-mer mes jambes de 15 centimètres).

(Et, si possible, une voiture avec les vitesses automatiques, parce que BORDEL DE MERDE C'EST TELLEMENT CHIANT DE ROULER AVEC UNE MANUELLE PUTAIN COMMENT ON A FAIT TOUTES CES ANNÉES?)

Au départ, je voulais une Honda, parce que c'était la marque de la voiture qu'on avait à Auckland.

(De toute façon, les gens à Auckland qui n'avaient pas de Honda avaient une Mazda ou une Toyota.)

(Vis ma vie au pays où 90% des voitures d'occase viennent du Japon.)

Et notre petite Honda Fit était rapide, maniable, super fiable, et combinait à merveille un extérieur compact et un intérieur modulable.

(On dirait pas chuis journaliste pour le Magazine de l'Auto?)

(Toute une vocation gâchée.)

Donc ouais, on était partis sur une Honda, mais c'était oublier qu'on vivait en Alsace, AKA le site de la plus grande usine Peugeot-Citroën d'Europe.

Du coup, les recherches sur le Bon Coin, ça donnait ça:

Les recherches récentes sans préciser la marque:



Quand on précisait "Honda":



Donc on a vite laissé tomber l'idée d'une Honda – tout comme j'ai vite laissé tomber l'idée d'une voiture automatique quand j'ai vu que les modèles qui proposaient cette option étaient LARGEMENT au-dessus de mes moyens.

(Vis ma vie au pays où les gens savent conduire.)

Bref, on a finalement trouvé une petite Hyundai qui coche toutes les cases (sauf pour les vitesses automatiques), et qui est sobre au point d'être un peu spartiate – genre les vitres ne sont pas électriques, même à l'avant.

(Et comme y'a pas la clim, attends-toi à m'entendre me plaindre tout l'été des PUTAINS DE MUSCLES que je vais me faire dans les bras.)

Mais avant de tomber sur cette voiture, on a eu affaire à pas mal de n'importe quoi de la part des annonceurs sur Le Bon Coin (et je pense que quiconque a déjà acheté quelque chose sur Le Bon Coin sait de quoi je parle). Juste pour le fun, je t'ai gardé mon top 3:

3) La dame qui nous dit "pas de problème, venez ce samedi" mais ne nous donne pas son adresse, puis tombe en silence radio pendant trois semaines (malgré trois emails et cinq coups de fil), et nous appelle finalement HIER pour nous dire "Au fait vous êtes jamais venus, vous êtes toujours intéressés?"


2) La voiture qui semblait tellement parfaite sur l'annonce qu'on s'est tapés une heure et demie de route sous la pluie et dans les bouchons pour aller la voir....pour finalement tomber en panne sur un rond-point au moment où on l'essayait.


Et le propriétaire de dire:

- Mais c'est pas grave, il suffit de la pousser jusqu'à ce qu'on puisse mettre la première! Ça doit être juste un problème de batterie. Vous la prenez, du coup?

(Heu NAN MOYEN NAN)

3) Le champion toutes catégories, AKA le propriétaire d'une petite Toyota avec seulement 40 000 kms au compteur, qui la vendait 3500€ (autant dire une bouchée de pain pour une Toyota). Un peu méfiants, on a tout de même décidé de se taper l'heure de route pour aller la voir, parce qu'on commençait à être très proche de la date d'embauche de Flaxou et qu'il fallait qu'on se décide fissa.

On arrive sur place et on est accueillis par un mec en robe de chambre (il était 17h30), avec une barbe de onze jours, un nez couperosé et un bide de femme enceinte. 



Je me dis "Charlotte, c'est pas parce que ton grand-père alcoolique avait exactement la même dégaine qu'il faut présumer quoi que ce soit", et là Fla demande au gars pourquoi il vend sa voiture et il répond:

- Alors en fait j'ai plus de points sur mon permis....



(Des fois ça m'emmerde d'avoir raison.)

Le mec nous fait faire le tour de la voiture pour qu'on inspecte l'extérieur, qui se révèle pas trop mal à part un énorme creux dans la carrosserie sur le coin gauche du toit de la voiture – genre quelqu'un a balancé une boule de bowling sur la bagnole. Fla demande d'où vient la bosse:

- Ah? Ah ben.... je sais pas.
- Vous l'avez achetée comme ça?
- Non non, je l'ai achetée neuve. Mais je me souviens pas d'avoir vu cette bosse avant. Ha ha! C'est marrant, hein?

Puis, balayant les papiers et emballages de Mars du siège conducteur, il nous invite à prendre place dans la voiture pour aller faire un tour avec – non sans préciser:

- C'est une bonne voiture, hein! J'étais surpris. Comme elle est petite, je pensais qu'elle aurait pas de pêche, mais on monte facile à 160 avec, hein!

Nous:



Je savais déjà la réponse, mais à tout hasard, j'ai quand même demandé si le contrôle technique avait été fait, et le mec me répond:

- Ah, ben pas depuis l'an dernier. J'attends de trouver quelqu'un qui la veuille, et on pourra faire le contrôle technique au moment de la vente.



On a quand même décidé d'aller au bout de la rue avec, et Professeur Flaxou a tout juste réussi à passer la troisième tellement le moteur était cramé du cul:

- Bon, je pense qu'on la prend pas?
- Ben c'est-à-dire que notre 206 qui a cent trente mille kilomètres fait moins de bruit que ça, donc...
- Ouais, et puis je pense que c'est globalement pas une super idée d'acheter une voiture sans contrôle technique à un gars qui est clairement un chauffard.
- Y'a de la moisissure dans les joints INTÉRIEURS de la voiture, je savais même pas que c'était possible.
- On peut retourner se garer maintenant? Le volant est hyper collant.

Morale de l'histoire: ne pas se fier aux annonces décrivant une voiture comme "en très bonne état" (sic.)

Sur ce, je te laisse, je vais faire un tour dans mon nouveau bolide.

(Nan je rigole, je déteste toujours conduire, c'est un supplice, jamais de la vie je prends le volant si c'est pas obligé.)

(En vrai je te laisse parce que je vais aller sur Amazon me trouver un autoradio.)

Question de fin d'article: donne-moi tes suggestions de chansons à écouter en voiture, parce que je suis en train de me concocter une playlist Spotify, j'ai juste mis "Walking on Sunshine" et je suis déjà en panne d'inspiration. Merci, bisous!

lundi 25 septembre 2017

Vivre d'amour et de châtaignes


Et donc comme Professeur Flaxou n'a pas encore commencé le travail, et que moi je bosse que 15 heures par semaine, on fait beaucoup de balades en forêt.

Et comme on n'a pas beaucoup d'argent rapport à la phrase d'au-dessus (et comme évidemment on touche rien de l'Etat vu qu'on s'était barrés pendant des lustres au bout du monde), on a décidé de faire d'une pierre deux coups et de commencer à ramasser tout ce qui était comestible pendant nos balades.

Et, après de plus amples renseignements, on a découvert qu'il y avait en fait une masse de trucs utiles à glaner dans les bois.

(Qui l'eût cru?)

(Y'a des trucs à bouffer dans la forêt!)

(Et y'a juste à se baisser, les ramasser, les identifier correctement, les nettoyer consciencieusement, enlever les vers et les limaces, et les décortiquer pendant mille heures!)

(C'est dingue qu'il y ait pas plus de gens qui fassent ça, franchement.)

Mais, tout sarcasme mis à part, c'est quand même vachement cool de faire son shopping dans la forêt. Ça me rend étrangement fière:

- Il est super bon ton cheesecake aux pommes, Charlotte!
- Merci. T'as vu la garniture de noix?
- Ouais?
- Eh ben dedans y'a des châtaignes SAUVAGES qu'on est allés ramasser NOUS-MÊMES dans la forêt!!
- ...Ah okay.

NON, PAS OKAY!

J'AI PASSÉ DEUX HEURES A PELER UN KILO DE CES MERDES TOUTES FARINEUSES, MÊME QUE J'AI ENCORE UNE AMPOULE AU DOIGT, ALORS UN PEU PLUS D'ENTHOUSIASME QUE "OKAY", MERCI.

(Quelque chose comme "Ouah Charlotte tu es un vrai Robinson des temps modernes, je suis esbaudi par tant de débrouillardise".)

(Ou "Je me prosterne devant ta supériorité, fille des âges farouches".)

(Je demande pas grand-chose.)

Mais ça me fait quand même kiffer de manger ma soupe de châtaignes, et d'apprendre à reconnaître les champignons qui te tuent pas en une minute, et de me faire des petits bocaux de tisanes aux plantes médicinales.


(Passion étiquetage.)

C'est aussi plutôt pratique d'habiter à côté de chez mes grands-parents, puisque du coup j'ai mon papy à portée de mains pour identifier les champignons et me dire "Oui, c'est des bolets, c'est bon en omelette", "Ouais, ça c'est des chanterelles, c'est super bon" ou encore "Va te laver les mains tout de suite et brûle ce sac à dos".

Professeur Flaxou, lui, est immédiatement rentré dans le délire, puisque, rappelons-le, il est à un krach boursier de nous creuser un abri antiatomique, donc il est très content d'apprendre à reconnaître les plantes utiles – même si je crois qu'il avait pas bien saisi l'idée en ce qui concerne les usages médicinaux des plantes que je récolte:

- Et ça, ça fait quoi?
- C'est utile contre la toux.
- Et ça?
- C'est bon pour la digestion.
- Mais t'as pas des trucs plus cool?
- Genre quoi?
- Genre un anti-douleur!
- Oui, ça s'appelle du paracétamol, y'en a trois plaquettes dans l'armoire à pharmacie.

Ouais, parce que désolée Flaxou, mais y'a une raison pour laquelle on a inventé les médicaments. Parce que bon, les plantes, ça va cinq minutes pour soigner ton rhume ou ta conjonctivite, mais si le pissenlit guérissait du cancer, je pense que ça se saurait.

- Ouais enfin du coup on va pas aller loin pendant l'apocalypse, avec ta tisane qui fait faire caca.


(Merci.)

- Fla, de toute façon, en cas d'apocalypse nucléaire, on pourra cueillir aucune plante, elles seront toutes contaminées.
- Mais je parlais pas forcément d'apocalypse nucléaire!
- ....
- Y'a les zombies, aussi.

(Bonjour, cet homme a trente-deux ans.)

Bref, tout ça pour dire: la phytothérapie c'est super cool, même si c'est à usage limité, et Professeur Flaxou va me ruiner en conserves à cause de son délire survivaliste.

Epilogue:

- Ce sera cool quand on aura notre propre maison, je pourrai enfin déballer tous mes livres qui prennent la poussière dans les cartons.
- Moi j'ai surtout trop hâte qu'on ait notre propre jardin!
- Pourquoi? Tu veux qu'on adopte un chien?
- Ben non! C'est pour le bunker souterrain!
- ....
- Elle est bête, celle-là.

dimanche 17 septembre 2017

Just get ready for work, work, work, work, work


Et donc quand je suis revenue en France j'en ai profité pour changer de carrière.

Faut savoir qu'à l'époque où je me travaillais le ciboulot pour savoir s'il valait mieux rester en Nouvelle-Zélande ou rentrer en Europe, j'ai aussi traversé une mini-crise existentielle (parce que pourquoi pas) (si déjà).

J'ai donc passé quelques mois en mode "qui suis-je, où vais-je, quel est le sens de la vie sur terre" (ah ben oui mais quand je dis que c'était existentiel, c'est pas une image).

J'ai même lu Sartre pour avoir des réponses, mais ça m'a pas aidé des masses (vu que l'existentialisme c'est en somme "Tu es entièrement libre, Dieu et le destin n'existent pas, fais ta vie petit oiseau fragile") (trop merci JPS ça m'avance super), puis je me suis dit que de toute façon j'avais pas besoin de philosophes pour me dire quoi faire de ma vie vu qu'ils se contredisaient tous en permanence, alors hein, si c'est pour se tromper je peux aussi bien penser pour moi-même.

Du coup j'ai réfléchi au truc qui me posait le plus problème, et c'était mon travail.

Je m'en suis rendue compte le jour où mon manager m'a fait mon évaluation de six mois et m'a dit:

- En somme, on est super contents de t'avoir avec nous, tu fais du très bon boulot! D'ailleurs, je voudrais commencer à te former pour que tu me remplaces d'ici l'année prochaine.

Moi j'ai fait:


Mais en vrai, je pensais:


Parce que j'ai tout de suite pensé: laisse tomber comme je veux trop pas devenir manager marketing, plutôt crever merci bien.

Déjà, je me voyais pas "manager" de quoi que ce soit. Je déteste la confrontation, je déteste donner des ordres, et je veux que tout le monde ce soit mes amis tout le temps et si y'a une seule personne qui m'aime pas je vais mourir.

En gros, voilà ce que ça donnerait avec moi à la tête d'une équipe:

- Okay tout le monde, alors c'est parti pour l'organisation de cet événement! Machin, tu peux te charger des invitations?
- Oui, il te les faut pour quand?
- Quand tu veux! Enfin quand c'est possible, hein, quand tu peux quoi, te stresse pas surtout, je ne veux que ton bonheur. Oui, Machine?
- Je peux rentrer plus tôt aujourd'hui? 
- Bien sûr! En fait, tu sais quoi? Tout le monde rentre tôt!
- ...
- Et en fait, vous savez quoi? Vous inquiétez pas pour cet événement, je m'en occupe. Vous fatiguez pas. Continuez à m'aimer surtout, c'est ça votre job. Okay, super boulot d'équipe! Qui veut un cookie?

Tu comprends pourquoi l'idée ne me paraissait pas super duper.

Mais, au-delà de cet aspect, je ne me voyais pas faire carrière dans le marketing non plus:

- Et pourquoi pas?
- Parce que c'est malhonnête, le marketing, Fla! C'est un boulot qui a été créé de toutes pièces pour servir la société de consommation: faire engraisser les patrons en faisant croire aux masses qu'ils ont besoin de choses inutiles.
- Et t'avais pas compris ça quand t'as fait des études de marketing?


("Gné gnavais gna compris gna quand t'as fait des gnétudes de gnarketing")

En fait, c'est plus compliqué que ça: moi, à la base, j'avais fait des études de comm, parce que j'adorais ça. Mais il a fallu que j'entre dans le monde du travail pour comprendre que tous les boulots dans la comm dans les PME englobent aussi forcément le marketing.

(Et, dans le cas de la Nouvelle-Zélande, englobent aussi la vente, le service après-vente, le commerce en ligne, la pub et le design.)

(Paye ton pays avec douze diplômés.)

- Mais alors il te suffit d'aller travailler pour une grande entreprise, qui a suffisamment de budget pour se payer un département QUE pour la communication!

M'ont alors soufflé quelques âmes bien intentionnées.

Ce qui malheureusement ne résolvait pas mon problème, puisque j'ai été élevée par des communistes rappelons-le, et que donc grande entreprise = entreprise qui a beaucoup d'argent = entreprise qui a des actionnaires = DÉMON DU GRAND CAPITAL.

(Mais plus sérieusement, les entreprises qui ont les moyens de payer des départements entiers à faire que du travail sur leur image.... ben c'est qu'elles ont un problème d'image quelque part.)

(c.f. H&M et leurs enfants esclaves, Nestlé et leur main-mise sur l'eau potable, ou Coca-Cola et leurs millions de procès sur leur impact environnemental, le contenu de leurs produits, ou encore l'expérimentation animale.)

- Mais qu'à cela ne tienne, il reste toujours la communication publique! Pourquoi ne pas aller travailler pour des institutions européennes ou régionales, ou des ONG?

M'ont soufflé d'autres gens bien intentionnés (= ma mère).

Et là, j'ai deux réponses:

1. Les ONG, je préfère les aider en leur donnant de la thune ou en faisant du travail bénévole, mais j'ai pas envie que les dons des gens servent uniquement à promouvoir l'ONG et qu'on ne reverse qu'une petite partie à la cause en soi (n'est-ce pas Greenpeace?)

2. La comm publique, j'ai déjà donné et c'est cool, mais je ne me vois pas bosser des années dans un environnement aussi rigide, parce que déjà au bout de mon stage de 6 mois j'en pouvais plus de la lenteur, du manque de réactivité et surtout de la MONTAGNE DE BUREAUCRATIE qu'engendrait chaque ébauche de plan.


(Ma tête quand j'entendais "bonne idée, organisons une réunion avec le comité pour en discuter!")

Et bon là, à ce stade de l'histoire, t'es un peu en train de te dire "Bon Charlotte tu nous fais chier là, on te propose des solutions et c'est toujours non, à un moment donné tu vas juste devoir arrêter la comm en fait!"

Et en fait ouais, j'en suis venue à la même conclusion.

Du coup, j'ai réfléchi à tous mes boulots passés, et celui qui m'avait plu le plus, c'était le semestre que j'avais passé à donner des cours d'anglais à la fac de Mulhouse.

Ça et mon job d'été à la bibliothèque de Kaysersberg, où j'étais littéralement payée pour passer ma journée au milieu des bouquins et les mettre tous dans l'ordre alphabétique.

(Et couvrir tous les nouveaux livres, ce qui veut dire DOPAGE A L'ODEUR DE LIVRE NEUF.)

(Bref, le paradis.)

Puis je me suis vite fait renseignée sur le concours de bibliothécaire, et j'ai vu qu'en 2016:

- 3000 personnes se sont présentées au concours
- 68 personnes ont été reçues


Mais en fait même ces gens se font entuber, puisque cette année-là il n'y avait que 24 postes disponibles sur toute la France (dont 6 à Paris).

Du coup je me suis dit que OUAIS BON NAN MOYEN EN FAIT HEIN.

Et finalement, après des années à faire de mon mieux pour éviter de devenir ma mère, je me suis enregistrée en tant qu'auto-entrepreneur pour devenir Formatrice en langues.

EXACTEMENT.

COMME.

MA.

MÈRE.


(Mais de toute façon c'était foutu.)

(Je commence déjà à laisser des messages de huit minutes sur les répondeurs des gens.)

(Autant aller jusqu'au bout.)

Bref, ça m'a pris pas mal de temps et beaucoup de paperasse (et crois-moi c'est que le début) mais je suis super contente parce que j'ai commencé quelques cours et mes élèves sont formidables et merveilleux et j'ai plein d'idées pour leur apprendre des trucs cools.

Donc en somme c'est super et je suis trop contente de ma reconversion.

(C'est juste dommage que je sois passée par une école de relations internationales super chère pour me rendre compte que je voulais faire un truc que j'aurais pu faire avec une Licence LLCE, mais des fois la vie te joue des p'tits coups de pute.)

(Et puis c'est bon, j'inviterai mes parents au resto une fois.)

(On va dire que ça compensera les milliers d'Euros.)

Sur ce, je te laisse (j'ai des cours à préparer) et je te dis à bientôt pour parler immobilier et Wall Street English.

A plus dans le bus!

vendredi 1 septembre 2017

La perle du mois!


(L'animal spirituel de Sarah, probablement)


AVERTISSEMENT: les perles suivantes ont été prononcées à la Foire aux Vins, où on s'était tous rendus à pied et où, comme tu peux l'imaginer, il y avait pas mal de vin. Toute citation incompréhensible est directement imputable au volume d'alcool consommé (= PLEIN).

1) "Je suis le Djeezeuss de la connerie" Sarah

2) "Je ne me berce pas d'illusions, j'ai conscience de mon rectum" Margot

3) "Toi de toute façon t'es dégueulasse, t'as même pas de zizi" Flo

4) "J'ai déjà envie de chier et on est même pas demain" Sarah

5) "Je suis pas assez saoûle. Pour me faire prendre par un inconnu, oui, mais pour ça, non." Margot

6) "De toute façon tes cils ils sont tellement épais, on dirait un parasol." Hélène

7) - Elles sont où les jumelles? (Laura)
- Perdues. A jamais. Comme un ski dans la poudreuse. (moi)

8) - J'ai giclé sur Sarah! (Culcul)
- T'es pas le premier, tu seras pas le dernier. (Flo) 

9) - Je vais t'écrire de la main gauche! (Eva)
- Mais là c'est ta main droite en fait. (Hélène)


Et je te donne juste comme ça le meilleur lancement d'histoire que j'ai jamais entendu de ma vie (merci Flo):

10) "Une fois, j'étais à la fête du pâté en croûte, à Hettenschlag..."

(Je sais pas pourquoi ça me fait tant rigoler, mais juré j'en rigole encore.)


On continue avec des perles sobres (mais marrantes quand même):

11) "En ce moment je porte une culotte Batman et laisse-moi te dire que je me sens fabuleuse." moi

12) "Ma famille, c'est comme les Kennedy, mais en pauvres." moi

13) "Kit Harington, toute ma vie je lui fais l'amour! Je lui dis: Kitty kitty kitty! Dans mon lit!" Sarah

14) "La pilule c'est le Gandalf de ton utérus." Sarah

15) "Comment je fais pour péter si on m'envoie en rayon?" Sarah

16) "En gros, j'ai envie de pisser et sodomiser" Sarah

17) "J'avais les Chipster dans une main et le portable dans l'autre, et j'ai choisi de sauver les Chipster." Sarah

18) "Ryan Gosling, il veut voir ma culotte, je lui montre! Il veut pas la voir... je lui montre quand même!" Sarah

19) "Dire des blagues nulles et pleurer: c'est génial notre amitié." Sarah

20) "Bouge de ce siège, c'est la place de mon chat." Sarah

21) "J'aimerais que Cha me regarde un jour comme elle regarde la salade de patates." Fla

22) "On n'est pas obligés de dire "croquer dans une crotte", on pourrait dire aussi "mâcher un étron"." (Flo et la sémantique)

23) - Tu l'as pas vue depuis deux semaines et la première chose que tu lui dis c'est que c'est une vieille cougar? (Sarah)
- Non! c'était la troisième, quatrième chose. (Thomas)

24) - Flo quand il est bourré il est hyper chiant. (Thomas)
- Ouais ben la pomme est pas tombée loin du frère. (moi)

25) - J'ai peur des cheveux morts. (Sarah)
- T'as qu'à les cramer. (Fla)
- J'ai aussi peur du feu. (Sarah)

26) - Je préfère avoir la diarrhée que vomir. (moi)
- Moi aussi, comme ça au moins quand je chie je peux jouer à Candy Crush. (Sarah)

27) - Fla il se moque de moi parce que je pleure devant des bande-annonces de films. (moi)
- Steuplaît meuf, moi je pleure devant Nouveau Look pour une Nouvelle Vie. (Sarah)

28) - Moi je mets de la cannelle partout: sur les pommes, sur les poires, sur les quetsches, sur les mirabelles... (moi)
- *chuchote* sur le pénis de Fla...(Sarah)

(Je précise qu'on était à un repas de famille et qu'on était assises UN CENTIMÈTRE à côté de la grand-mère de Fla.)
(Sarah = sauvage)


Et puis je te fais une petite compilation spéciale "on dirait pas comme ça mais en fait on s'aime":

29) - Les courges ça se conserve bien. (moi)
- C'est pour ça que j'en ai épousé une. (Fla)

30) - Moi je fais le commandant. (Jihem)
- Moi je fais le responsable scientifique. Et toi, Cha? (Fla)
- Moi je fais ce qu'on me donne. (moi)
- Ben, la vaisselle, du coup. (Janek)

31) - Je te rends ton double de clefs, je veux pas que tu croies que je vais venir te cambrioler. (moi)
- De toute façon tu vas voler quoi chez moi? Tu rentres même pas dans mes slips. (Sarah)

32) - Eh coucou! Coucou poilue! (Sarah, au chat)
- C'est ce que Flo te dit quand il rentre le soir. (Gaëlle)

33) - J'étais contente parce que c'était la première grotte que je visitais. Si ça se trouve c'était nul, mais j'ai pas de point de référence. (Sarah)
- C'est ce que je me dis quand je fais l'amour avec Fla. (moi)


Je vais briser toute cette moquerie avec une petite perle mignonne et pleine d'amour:

34) - Je vais mettre ça sur la to-do list. (moi)
- Tu peux ajouter tes joues, aussi. (Fla)
- ...?
- C'est dans la "tout doux" list. (Fla)


(Smooth)

Et puis on va finir sur une perle ABSOLUMENT SAUVAGE, ci-mer ma petite nièce:

35) - On dit des cheveux bouclés, ou des cheveux raides. Moi par exemple, j'ai les cheveux....
- Sales.


(Cette meuf a QUATRE ANS ET DEMI.)

BON VOTE A TOUTES ET TOUS!

mercredi 23 août 2017

SPOILER ALERT


Mes pensées sur la saison 7 de Game of Thrones pour le moment:

1. Brienne et Tormund = clairement mon plus grand ship de toute la série, et je serai hyper frustrée de la vie s'ils ne finissent pas ensemble. Et c'est pas SEULEMENT pour les sublimes expressions de drague de Tormund.


(Tellement magique)

C'est aussi parce que je pense franchement qu'ils seraient parfaits l'un pour l'autre, et pas seulement parce qu'ils sont tous les deux grands et forts et qu'ils feraient des enfants géants qui domineraient le monde. 

Mais aussi parce qu'à bien y réfléchir (et CROIS-MOI j'y ai réfléchi) (j'ai beaucoup de temps libre okay?), Tormund est le premier gars que Brienne rencontre et qui la trouve sincèrement belle comme elle est. (Rappelle-toi, y'a deux saisons Jaime était en mode "Oui c'est clair elle est hideuse, mais sous son apparence monstrueuse elle a un cœur d'or" et c'était genre le plus beau compliment qu'on lui ait jamais fait, miskine).

Alors voilà, Brienne a enduré les moqueries et la persécution toute sa vie sans jamais faillir dans sa résolution de rester qui elle est, je pense que c'est la moindre des choses qu'elle finisse avec quelqu'un qui l'aime pour ce qu'elle est et non pas malgré ça, et si y'a une meuf dans cette série qui mérite qu'on la traite comme une PUTAIN DE REINE c'est bien Brienne of Motherfucking Tarth.

(BOUGEZ-VOUS LE CUL LES SCÉNARISTES.)



2. Mon second ship de la saison, c'est évidemment Jonerys, et comme tout le monde j'étais toute chose à la fin du dernier épisode où ils se sont TENUS LA MAIN WOUUUH ON PROGRESSE!


(A ce rythme-là, on aura peut-être ENFIN le bisou pour la finale!)

Et pour ceux qui font "Eeeeh mais ils sont de la même famille c'est dégueulasse comment tu peux vouloir qu'ils finissent ensemble?", voici ma réponse en trois points:

1) Leur relation est littéralement prophétisée dans le titre du bouquin (A Song of ICE and FIRE, allô quoi) alors je vois pas bien ce que tu peux faire pour empêcher que ça se passe.

2) Oui okay Daenerys est techniquement la tante de Jon, mais eux-mêmes ne sont pas au courant, et comment est-ce qu'ils pourraient se douter qu'ils ont des gènes en commun étant donné qu'ils viennent de se rencontrer et que leurs familles sont a priori tout ce qu'il y a de plus éloigné? Donc si inceste il y a, c'est purement technique, et donc moins dégueulasse que, par exemple, Cersei et Jaime, qui ont grandi ensemble et ont été élevés comme frère et sœur depuis le début.

3) "Bah oui mais leurs enfants seront quand même pas bien finis",oui mais non puisque Daenerys est stérile à cause de la malédiction de la maegi (du moins c'est ce qui est avancé dans le livre pour le moment), donc tout est bien qui finit bien, va niquer ton neveu Dany tu as ma bénédiction.


3. A chaque saison depuis la saison 1, j'attends la mort de Cersei.


(MAIS TA GUEULE)


4. A chaque saison depuis la saison 1, j'attends la mort de Littlefinger encore plus que celle de Cersei. 


Bougez-vous le cul les scénaristes, vol. II.



5. Les soeurs Stark, ça devient n'importe quoi.
Sansa toute seule = je la kiffe.
Arya toute seule = je la kiffe.
Sansa et Arya ensemble = j'ai envie de les taper.
C'est quoi ces disputes d'école primaire qui ressortent, à base de "j'aimais papa plus que toi"? Mais MEUFS vous avez tellement mûri ces dernières saisons, ressaisissez-vous bon dieu! C'est pas comme ça qu'on vous a élevées!


(Mais OSEF putain, faites-vous un bisou et allez tuer Littlefinger!)


6. Bran, c'est cool que tu sois revenu et que tu sois la Corneille à Trois Yeux là, mais y'a pas moyen que tu dises UN des MILLIERS de trucs utiles que tu connais aux gens, plutôt que de terrifier ta sœur en lui disant que tu l'as vue le soir où elle s'est fait marier de force et violer horriblement?


T'aurais pas pu plutôt lui dire, AU HASARD, "Littlefinger est en train de conspirer pour monter Arya contre toi", "Ah oui au fait c'est à cause de Littlefinger que notre père est mort", "Jon est en fait le fils de tata Lyanna et Rhaegar Targaryen"?

Le pire, LE PIRE, c'est qu'il envoie un corbeau à Jon pour l'avertir des White Walkers! Est-ce que ça aurait été tellement difficile de rajouter "P.S. Tu es un Targaryen et l'héritier légitime du Trône de fer, bisous"?

Apprends à partager, Bran, okay? Merci.

(Et arrête de glander tout seul sous ton arbre, tu n'es pas un Elfe sylvain et en plus on t'a bricolé une chaise roulante c'est pas pour des prunes.)


7. Globalement, cette saison est vachement cool niveau action, mais paradoxalement je la trouve moins intéressante que les saisons précédentes, alors que ça devrait être le point culminant de ma vie.

(Oui, je t'ai dit que j'avais du temps libre, hein.)

J'ai l'impression tenace que l'intrigue est super rushée cette saison (c.f. les personnages qui se déplacent en vitesse-lumière de tous les côtés), ce qui n'a aucun sens parce que les scénaristes ont du temps devant eux, puisqu'ils sont plus ou moins affranchis des bouquins, et accessoirement aux commandes de la série la plus rentable de tous les temps (et une série dont les fans ne sont pas prêts de décrocher). Donc pourquoi? 

Pourquoi nous coller des scènes de bataille à peine ébauchées (la prise de Casterly Rock), carrément éclipsées (la prise de Highgarden) ou SUPER MOCHES (la bataille sur l'eau des Greyjoy – vous avez des millions de dollars de budget, on ne devrait pas VOIR LE FOND VERT) quand on a déjà bien assez de morceaux de bravoure dans cette saison? (L'attaque de la caravane Lannister était super, le combat au-delà d'Eastwatch aussi.)

Et je sais que je vais me contredire parce que je suis la première à chouiner que la relation entre Jon et Daenerys n'avance pas assez vite, mais dans la scène sur le bateau, quand Jon a dit "Dany", je me suis dit : woh woh woh, d'où est-ce que ça sort cette familiarité? On les a vus à l'écran se parler quatre fois! 


(Bah oui mec, vous avez pas élevé les cochons ensemble!)

Pareil, pourquoi Daenerys choisit d'aller sauver Jon à Eastwatch? Ils n'ont pas eu le temps de forger une relation suffisamment importante pour justifier ce choix complètement inconscient.

Et oui, okay, c'est possible qu'ils aient tissé une relation plus profonde hors caméra et qu'on nous ait juste pas montré leurs longs dîners aux chandelles, mais merde quoi! Dans les saisons d'avant, on nous les aurait montrés! (Et je veux les voir! Je veux voir l'étincelle dans leurs yeux alors qu'ils tombent éperdument amoureux l'un de l'autre! DONNEZ-MOI MA ROMANCE HARLEQUIN MERDE.)



8. Jon Snow, je t'aime, mais t'es tombé dans un lac gelé en portant ouat'mille tonnes de fourrure, y'a aucun monde dans lequel tu refais surface, déso pas déso.



(NOPE)

(Cela dit, si Jaime Lannister arrive à sombrer à dix mètres de fond alors qu'il était sur la berge d'un lac, puis arrive à nager jusqu'à l'autre bout du lac sous l'eau, en armure lourde, alors bon.)




Voilà, désolée pour l’épanchement, mais il fallait que ça sorte, et je peux pas en parler à tout le monde parce qu'on dirait que le monde entier est fan de Game of Thrones, mais pas assez pour regarder les épisodes à temps, apparemment. ("Ha nan dis rien j'en suis qu'à la saison 6!" mais BOUGE-TOI LE CUL BONHOMME J'AI DES THÉORIES A PARTAGER).

(Heureusement, il reste Sarah.)

(On peut pleurer ensemble sur l'avancement de "The Winds of Winter".)

A bientôt pour de vrais articles!