dimanche 17 octobre 2010

J'ai des grands projets dans la vie.


Par exemple, finir de lire mon livre d'économie chiant. Et sans devenir folle. 

- Bonjour, dans ce livre je vous expliquerai que la mondialisation c'est super bien. Mais si, ça donne du travail aux petits chinois! Sans ça ils seraient encore à patauger dans leurs rizières à manger des racines, alors croyez-moi bien qu'ils nous disent merci maintenant que leur pays a une croissance de 12% par an! Bon, d'accord, ils sont coincés dans des sous-sols à fabriquer des Nike pour trois dollars la journée. Mais 12% quoi merde, ça vaut bien des sacrifices! 

(Les économistes ont un cœur de pierre.)

Pour l'instant je gère.
- Regardez Samsung, ils font n'importe quoi! Dell sous-traite toute la production, et eux, comme des débiles, ils fabriquent encore tout dans leur pays! Et ils payent leurs ouvriers des salaires normaux! Et ils leur donnent des couvertures médicales et je sais pas quelle autre connerie encore! Ah ça va vachement les aider dans la compétition internationale, dis donc. Et ils sont là "gna gna gna on fait autant de bénéfices que les autres", viens en parler dans cinq ans quand on sort de la crise!

Mais ce fut difficile de passer la page soixante-cinq. (Plus que trois cent, je vais m'éclater.)

Comme autre projets, j'ai aussi finir mon livre "la morale dans les relations internationales" (je sais pas pourquoi, mais je vois venir la conclusion) et aussi finir mon livre sur les politiques linguistiques, et aussi faire huit millions de fiches de lecture.

C'est pas mes projets perso, ça (je précise parce qu'il y a des gens dont la vie est fade et triste).

Non, mon plus grand projet perso du moment, c'est finir de lire "L'Archipel du Goulag". (Mais non, c'est pas fade et triste, ça! J'en suis à la fin du premier tome et il est toujours pas arrivé au goulag! Il s'est juste fait tabasser environ cinq mille fois, on lui a volé toutes ses affaires, un de ses compagnons de cellule est mort mangé par les punaises, et il a attrapé le scorbut. Ça s'annonce super bien!)

Sinon mes projets, c'est aussi : me faire couper les cheveux. Manger des pâtes pendant trois semaines pour pouvoir acheter le manteau d'hiver que j'ai vu sur un site internet. (C'est parce qu'ici en Alsace, l'hiver dure d'octobre à mai, alors on fait le plein.) 

Je me suis dit aussi que j'irais acheter un bidon d'essence maintenant, et comme ça, quand ce sera la pénurie dans deux semaines, je pourrai le vendre hyper cher aux gamins du lycée d'à côté de chez moi. (Je pense qu'ils sont prêts à tout pour continuer à venir à l'école en mobylette, parce que de toute évidence c'est un signe de grande virilité. C'est Jennifer/Solenn/Kenza qui m'a renseigné l'autre jour en passant sous ma fenêtre: T'AS VU QUOI TROP CLASSE KEVIN AVEC SON SCOOTER DÉBRIDÉ.)

Sinon je dois aussi finir de monter ma nouvelle bibliothèque, et puis aller acheter des livres à mettre dedans. Sinon ça va faire un peu naze d'avoir juste Soljenitsyne qui se tourne les pouces à côté de mon dictionnaire franco-allemand. Je peux même pas mettre mon bouquin d'économie chiant, il est à la bibliothèque. Et puis de toute façon il finirait par s'engueuler avec les autres:

- Ah c'est sûr que ça m'a fait beaucoup de bien de passer onze ans à creuser des canaux en plein milieu de la Sibérie!
- Oh mais faut arrêter d'être égoïste comme ça mon petit monsieur! Tu sais à combien de pourcentage de croissance il tournait, à l'époque, ton pays de ploucs?

J'ai aussi comme projets d'aller au ciné au moins une fois par semaine, et d'aller faire un tour au sport parce que j'ai payé 15 euros et que ça vaudra pas le coup si je me fais pas au moins une crampe du mollet. (J'ai repris la boxe parce que c'était fun, et j'ai aussi pris aïkido juste pour la frime, mais comme j'arrive déjà pas à lever ma jambe par-dessus ma table basse, je suis à peu près certaine que j'y mettrai jamais les pieds.)

J'ai aussi comme projet de réduire les séries (c'est fait) et de tenir le reste de la saison (ça, ce sera plus difficile). Je suis assez confiante pour Docteur House (mais est-ce qu'il vont revenir un jour dans l'hôpital, vos patients?), par contre ce sera plus difficile pour Desperate Housewives (parce que j'ai des sentiments mitigés : d'un côté, avouons-le, j'en ai trop rien à foutre que Juanita ne soit pas la fille biologique de Gaby, mais d'un autre côté je voudrais bien voir ce qu'il va se passer avec Paul qui est sorti de prison.) Et sinon j'ai essayé d'arrêter Dexter mais c'était plus fort que moi, je pensais tenir How I met your mother mais c'est redevenu drôle (les salauds!), et puis bon Big Bang Theory, faut pas déconner non plus hein.

(En plus de ça je suis tombée dans un piège traître, j'ai téléchargé l'intégrale de Spin City et je suis retombée amoureuse de Michael J. Fox.)

J'avais aussi comme projet d'arrêter le blog et de me concentrer sur mes études vache de difficiles au lieu d'actualiser ma page de commentaires toutes les cinq minutes.

Mais je sais pas trop si ça va marcher.



- Viens me lire, ça te fera une bonne note! Je te jure, la mondialisation c'est super chouette. Faut pas croire ce qu'ils racontent les autres hippies. Ils mangent trop de céleri, ça leur donne des hallucinations.

6 commentaires:

  1. Niveau série ça va, j'ai encore pas compris comment télécharger avec mon mac (enfer et damnation, mais QUI m'a conseillé d'acheter cette daube ?!), donc je reste juste fidèle à Desperate Housewives. J'aime autant te dire que si tu m'avais spoilé le début de la nouvelle saison je serais venue chez toi t'éclater les dents. Parfaitement. Mais tu n'as rien à craindre, j'avais vu les épisodes.

    RépondreSupprimer
  2. chevelure-exquise18 octobre 2010 à 02:06

    J'ai mis un j'aime mais seulement parce que tu as dit que HIMYM etait a nouveau drole lol A la semaine prochaine j'espere Gros bisous ma belle!

    RépondreSupprimer
  3. Aaaaah Dexter ! Je suis au milieu de la saison 4 et c'est que du bon. C'est le serial killer (et le roux) le plus hot fever de la planète je crois.
    Quant à House et HIMYM, impossible pour moi d'arrêter !
    Ah, tu m'as redonné envie de voir Spin City. :) Moi je reste amoureuse de lui dans les Retour Vers Le Futur mais il fait encore trop gamin...

    P.S : J'ai de l'économie cette année dans ma formation et c'est la première fois que j'en fait (et j'espère la dernière)...

    RépondreSupprimer
  4. Ah non hein! Interdiction d'arrêter ce blog! Allez quoi, sois pas égoïste!

    RépondreSupprimer
  5. Dans la même veine que "l'archipel du goulag", les "récits de la maison des morts" de Dostoïevski qui nous raconte ses longues années au bagne, quelque part en Sibérie. Puces, scorbut, lacérations au fouet, vols, travaux forcés, réglements de compte, tout y est ! Fade et triste ? Mais non voyons !

    RépondreSupprimer
  6. Ha oui on m'avait déjà parlé des "récits de la maison des morts" mais je n'ai pas encore eu le courage de m'y mettre.

    (Tout cela donne fort envie d'aller s'expatrier en Russie, dis donc ^^)

    RépondreSupprimer