samedi 13 septembre 2014

Joyeux anniversaire vieille pomme


Et donc c'est mon anniversaire.

D'habitude j'adore les anniversaires. J'ai du gâteau, je reçois des cadeaux, plein de gens que j'ai pas vu depuis des années me laissent des messages sur Facebook, bref c'est la fête.

Oui, mais ça, c'était avant que je devienne une vieille croulante.

Car mon âge avancé s'est insinué sournoisement, et ce n'est qu'à l'approche de mon anniversaire que j'ai réellement réalisé que j'étais devenue une vieille prune desséchée.

Déjà parce que mon cerveau, dans sa grande mansuétude, me fait toujours croire que j'ai un an de moins, du coup pendant des mois j'étais persuadée que cette année j'allais avoir 25 ans alors que ça fait déjà un an que j'ai 25 ans.

(J'ai quand même dû faire le calcul pour confirmer que j'allais bien avoir 26 ans tellement ça me semblait surréaliste.)

Et puis, passé le choc initial "Oh mon dieu je suis en vie depuis 26 ans mais c'est pas possible que je sois en vie depuis tellement d'années, j'ai rien fait du tout pendant tout ce temps, j'ai fait que jouer dans la forêt et glander sur mon PC oh putain", je me suis un peu calmée et j'ai réalisé que bon, un an de plus, ça va, c'est pas la mort, et puis après tout je suis encore jeune, non?

NON.

EN FAIT NON.

EN FAIT PAS DU TOUT.


La dernière once de jeunesse que je possédais encore s'est volatilisée comme neige au soleil grâce à ces petits bâtards de la SNCF (pas merci) :

- Bon Flaxou faut qu'on prenne les billets de train pour octobre, mais on les prend séparément, parce que moi j'ai la réduction jeune et pas toi.
- Cha.... t'as plus droit à la réduction 12-25.
- Mais nan Flaxou tu confonds, j'ai pas la CARTE 12-25, mais la réduction 12-25, je peux l'avoir même si j'ai pas fait de carte.
- Non....Cha...t'as 26 ans.
- Mais nan qu'est-ce que tuOH PUTAIN T'AS RAISON.

J'ai plus droit aux réductions pour jeunes parce que JE NE SUIS PLUS UNE JEUNE.

Je suis une ADULTE.

Et, au-delà de la réalisation (déjà terrifiante en soi) que je fais partie des gens qui payent des impôts et discutent de plans épargne logement, j'ai surtout eu ce choc immense : ça fait 26 ans que je glande rien, okay, quand on les a vécues elles avaient pas l'air si longues, mais en fait, des années, il m'en reste plus tant que ça!

Et là, ça y est, je revois ma vie défiler devant mes yeux, vingt-six ans passés à glander les doigts dans l'slip, et ça y est ça fait un tiers de ma vie qui est passé, encore un tiers et je serai vieille, encore un tiers et je serai MORTE.

(Et encore, ça c'est si je suis chanceuse. Parce qu'avec ma tendance à faire du vélo avec mon Walkman et l'arrivée des voitures électriques sur le marché de l'auto, je sais pas toi mais moi je sens bien se profiler la catastrophe imminente.)

(De toute façon, si c'est pas ça, je vais probablement réussir à me tuer en trébuchant sur mon propre pied.)

(Tu penses que j'exagère mais ça m'arrive genre une fois par jour, sans mentir.)

Et donc j'ai commencé à paniquer parce que ça fait 26 ans que je suis en vie et que j'ai rien fait avec. 

Alors ouais bon d'accord, j'ai été à l'école, je me suis mariée, j'ai déménagé dans un pays qui est grosso modo mon pays mais avec plus de pluie et moins de connards, mais franchement, y'a pas de quoi casser trois pattes à un canard.

Même pas écrit un bouquin, même pas découvert un vaccin, même pas gagné un petit Prix Nobel de la Paix!

(Franchement, quelle glande.)

Mais bon, après j'ai bien réfléchi, et en fait, j'ai des circonstances atténuantes, parce que si tu calcules bien, sur les 26 ans de ma vie, j'ai passé 1 an entier à faire des bulles de salive et pipi dans mon bain. Donc déjà, on démarrait de loin.

(Maintenant ça va beaucoup mieux.)

(Je fais pipi dans la douche.)

Ensuite, faut enlever 3 ans supplémentaires où j'ai dû apprendre les fondamentaux : marcher, parler, lire, m'entraîner à faire bouger les feuilles des arbres avec le pouvoir de mon esprit.

(Je bosse toujours dessus, et je peux dire que les résultats ont fait un énorme bond en avant depuis que j'ai déménagé en Nouvelle-Zélande.)

(Il doit y avoir un truc dans ce pays venteux qui aide à concentrer mon pouvoir.)

(L'énergie tellurique, sûrement.)

Après, bon, faut enlever 6-7 ans à se rouler dans la boue et à courir à poil dans la forêt avec des arcs et des flèches.

(Katniss Everdeen n'a rien inventé.)

Et puis faut aussi décompter de ces 5 ans l'année de l'obsession du Roi Lion, puisque j'ai plus ou moins rien fait entre 1995 et 1996 à part regarder le Roi Lion, écouter ma cassette du Roi Lion, ou lire mes livres du Roi Lion, faut se le dire.




(Ah non, j'avais oublié se balader avec mon jogging du Roi Lion.)

(Tu noteras le k-way en banane, la classe américaine.)

Du coup, si t'as bien compté, ça fait "que" 15 ans de glandouille restants. Et pour ces années-là j'ai pas vraiment d'excuse, si ce n'est que, pendant 7 ans, j'avais le cerveau occupé par le plus grand vide intersidéral de l'univers.

(Tu peux rassembler mes années collège + lycée en un gros mashup à base de "Quand Etienne posera-t-il enfin les yeux sur moi, soupir d'adoration", "Ihihihi Elijah Wood tro bôôôôô regarde la photo que j'ai collée dans mon agenda au lieu d'écouter le cours de maths" et autres "Han ma chériiiiie tu m'as trop trop manquéééééé, je t'ai pas revue depuis la récréééééé!")

(Sérieusement, je garde mon journal intime du lycée pour le jour où j'aurai des enfants ados, histoire de me faire un petit rappel de ce que les hormones de croissance peuvent infliger à ton cerveau.

(Et pourtant, de ces hormones-là, dieu sait que je devais pas en avoir des masses.)

Et puis bon, les 8 ans qui restent, c'est les années où j'étais avec Professeur Flaxou et où j'ai découvert les jeux vidéo et le binge watching de séries, donc là, je pense qu'on peut raisonnablement tout blâmer sur sa pomme.



(Cet homme a détruit ma vie mais il me fait des pancakes pour le petit déjeuner, donc moi je dis, ça se compense.)

(Tu peux pas test la génialitude de mon mari.)

(Si t'en doutais encore, je précise qu'il a pressé ce jus de fruits de ses blanches mains.)

(Rep à sa.)

Du coup ça va, je gère, j'assume parfaitement ma transformation en vieille pomme fripée. Je suis très heureuse d'avoir 26 ans et de mourir de vieillesse dans un avenir très proche. C'est la fête.

Non, c'est une blague, en fait j’ai trop le seum.

(Oui, pour contrer l’avancée des ans et la perte de ma carte 12-25, je m’essaye au parler jeune.) 

(C’est horrible et c’est moche, de mon temps on avait un argot vachement plus poétique et mélodieux) 

(Si si t’as vu.)

Bref, bon anniversaire ma pomme (ma vieille pomme ridée).



Pour combattre la déprime, à partir de maintenant, je propose d'avoir 25 ans chaque année.

Deal?

Deal.

Parfait.

J'ai 25 ans et on n'en parle plus.



A bientôt chez les jeunes.

9 commentaires:

  1. Bon anniversaire! (et bienvenue du côté Vieux de la Force - We have cookies)

    Rassure-toi cependant: la SNCF a étendu sa carte de réduction Jeune jusqu'à 27 ans! (depuis la Nouvelle-Zélande je ne sais pas si ça va t'être d'une formidable utilité ceci dit)

    RépondreSupprimer
  2. Maintenant, quand je vais à Stras, ben j'y vais en voiture. C'est moins déprimant et moins cher surtout. Bon anniversaire ma croute!

    RépondreSupprimer
  3. Joyeuuux anniversaiiiiire !

    Pour ma part tant que j'ai des amis plus vieux que moi (et que c'est pas l'anniv de ma soeur, ce coup de vieux récurrent) je me sens jeune (on en reparlera quand je commencerai à perdre mes dents).
    Mais c'est vrai que ça va piquer un peu de payer plein pot dans les musées et les sites touristiques erf.

    Mais sinon je trouve que le binge watching de série est une activité au moins aussi importante que le prix Nobel de physique alors franchement t'as pas rien fait quand même :D

    RépondreSupprimer
  4. Joyeux anniversaire !!! Et sinon, ton utérus te chatouille toujours, rapport à l'âge canonique ? A ce qui paraît, ce sont les enfants qui te donnent les pires coups de vieux (maternelle / école / collège / pouf je meurs). Je te ferai un petit bilan à ce moment là ;-) Et pour le binge-séries... ben j'ai juste lâché l'affaire. Putain, on venait de commencer Orange is the new black et j'ai accouché en avance... je suis dépitée !

    RépondreSupprimer
  5. Un très joyeux anniversaire ! :D
    Il faut se consoler : après tout, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes ! :P

    RépondreSupprimer
  6. Bon anniversaire. J'ai eu 26 ans y'a moins d'un mois, je compatis :S

    RépondreSupprimer
  7. Héhé... Moi aussi depuis mes 25ans je me trompe invariablement sur mon âge...?e suis obligé de calculer, et comme je suis méga naze en calcul mental (bac L, hein), ça me prends un temps fou !

    RépondreSupprimer
  8. Ouais bin ça s'arrête pas de faire mal, je vais avoir 28. 28??!
    P'tain j'ai quel âge déjà..? Oui c'est ça, j'ai 27, après ça, c'est 28.
    Mes aïeux...

    RépondreSupprimer
  9. (Attends, c'est à quel moment de Orange is the new black ça?)

    RépondreSupprimer