jeudi 16 juillet 2009

Born to be wild



Quand j'étais petite, j'allais à l'école catholique. J'étais pas catholique du tout, mais ma mère s'était dit que ce serait le bon plan de me trouver un mari dans la bourgeoisie colmarienne, vu que, c'est bien connu, chez les bourgeois on se fiance à neuf ans et demi. (Ma maman a grandi chez les prolétaires, donc elle comprenait pas tout.)

Je vous raconte pas la déception le premier jour de classe :


- Quoi ? Ils ne s'habillent pas avec de la soie brodée d'or ? On m'a menti ? Ils mangent pas du faisan à la cantine ?


C'est une illusion qui a perduré pendant un moment.


- Charlotte, tu viens à mon anniversaire samedi ?

- Ouais, pas de souci. Par contre, y'a un code pour ton pont-levis ? On on crie juste aux serviteurs de baisser la herse ?


(Non, bon, ça c'est un mensonge. J'étais jamais invitée aux anniversaires.)

Et donc, à l'école catholique, j'avais des cours de religion obligatoire.
C'était obligatoire que pour les catholiques, les protestants, et moi. Le gamin juif et la fille musulmane, ils avaient le droit d'être exemptés. Mais comme athée, c'est pas une autre religion, juste une absence de religion, moi j'étais obligée de rester. Des fois que je sois touchée par la grâce.

On voit bien où ça a mené
. Je vis dans le péché avec un darwiniste et je lis du Oscar Wilde en mangeant des caramels. (Et pan, au moins cinq péchés capitaux.) C'est vous dire la damnation qui m'attend. C'est vous dire aussi si je m'en fous.


Bref.


En cours de religion, on parlait pas que de Jésus et de la Bible. Ça c'était que les premières années. Ensuite, on a eu des sujets de société, taper les vieilles dames c'est pas bien, les drogues ça te fait du noir dans ton coeur, tout ça.


Et un jour, on parlait de l'importance de la confession. Et donc la prof nous dit, que feriez-vous si vous étiez atteints d'une maladie très grave et incurable. Et là, moi j'ai dit :


- Madame, elle serait contagieuse, la maladie ?

- C'est pas important, ça.
- Si, pour ma réponse c'est important !
- Pourquoi ?


Là j'ai fait un grand sourire et j'ai répondu :

- Parce que si j'avais une maladie très grave et contagieuse, avant de mourir, j'irais contaminer tous les gens que j'aime pas, pour être sûre qu'ils meurent aussi.

Donc la, la prof elle a fait ah, hreum, non mais ce n'est pas le sujet, tu viendras me voir à la fin du cours.


Mais moi j'ai eu peur qu'elle me fasse un discours comme la fois où j'avais dit que l'arche de Noé c'était physiquement impossible, alors je me suis sauvée à la fin du cours, et elle n'a jamais réussi à me parler.


Des fois, je me demande si c'était une bonne chose.




Des photos de plantes. Faut cliquer dessus pour voir les noms en grand.

La plante à rendez-vous des nains.


Un ficus exaspéré.


La minute regardez-les-super-trucs-que-j'achète-pour-me-faire-un-pur-look-sixties. (Les lunettes de Chips, et une veste qui m'a valu de me faire appeler Lorenzo toute la journée où je l'ai mise, je vous laisse deviner pourquoi.)

5 commentaires:

  1. Wouah le look sixties !! j'en connais une qui a trop regardé The Boat That Rocked ^^ (à première vue j'ai cru que c'était un garçon sur la photo... shame shame)

    RépondreSupprimer
  2. je dirais que tu ressembles à un des village people ;)
    ne m'en veut pas^^

    RépondreSupprimer
  3. "Il était flic et il faisait du bon travail. Mais il avait commis le crime le plus grave en témoignant contre d'autres flics qui avaient mal tourné. Ces flics ont tenté de l'éliminer mais c'est la femme qu'il aimait qui avait été touchée. Accusé à tort de meurtre, il rôdait maintenant du côté du Dakota. Un hors-la-loi poursuivant les hors-la-loi, un chasseur de primes - un RENEGAT !"

    Le...Rebelle !!!

    (Magnifique look ! )

    RépondreSupprimer
  4. chevelure exquise qui continuera a acheter des fringues NA!20 juillet 2009 à 23:06

    hé toi! Au lieu d'aimer le fait que ma penderie se pete la gueule sur face de bouc, tu ferais mieux de travailler ou d'ecrire un article!

    RépondreSupprimer
  5. on dirait lady gaga !! xD
    (non, je plaisante, mais ça a quand même été ma première réaction ^^')

    RépondreSupprimer