samedi 5 mars 2011

Non, rien de rien

Bon, lecteur de mon coeur, tu as dû remarquer, je peux bien te l'avouer : il ne m'arrive rien.

C'est pour ça que j'écris pas en ce moment. C'est pas l'envie qui manque, mais il se passe que dalle. Je fais rien que d'être à Strasbourg, soit chez moi soit à la fac, et dans les deux cas je fais la même chose, je bosse.

(Des fois aussi je regarde des séries honteuses en streaming, chuuuuut.)

(Genre Glee, pas genre du porno hein. Va pas t'imaginer des choses.)

Donc c'est vrai que je pourrais te parler de mes magnifiques cours d'histoire des relations extérieures de l'Allemagne (EN ALLEMAND!) ou encore de mon formidable projet marketing (Des cours de cuisine française pour anglais riches et pas doués. L'idée du siècle.)

Je pourrais aussi te parler de mon SUPERBE exposé sur le nationalisme, même que j'ai réussi à faire une analogie avec Star Wars dedans.

(J'ai bien envie de m'exclamer "Geek, sors de ce corps!", mais je viens de faire une analogie à Star Wars dans mon exposé sur le nationalisme de droite en Europe de l'Ouest, donc je pense que c'est foutu.)

Même que dans mon Powerpoint j'ai mis des images de Dark Vador et tout. Eh ouais, pas peur de ruiner mon Master, pas du tout. C'est parce qu'il faut que j'introduise de la drôlerie partout, c'est plus fort que moi. Même dans mes cours, j'écris des petits commentaires humoristiques sur ce que dit le prof, comme ça après, pendant mes périodes de révision où j'ai envie de me suicider, je retombe dessus et je rigole. (Oui, j'arrive facilement à me faire rigoler moi-même. Je suis un excellent public.)

(Enfin, au moins j'ai marqué les esprits dans ma promo, les gens viennent me parler en commençant par "Eh trop cool ta comparaison à Star Wars dans l'exposé d'anglais!" et, avouons-le, avant, c'était plutôt "T'as pas dix centimes pour la machine à café?")

Je pourrais aussi te parler de mes vacances au ski (merci les parents bobos) mais je suis consciente de mon privilège, alors j'ai pas trop envie de te mettre la haine. Je suis pas comme les filles bourgeoises qui ignorent que le monde entier n'est pas cadre supérieur, et qui te lâchent nonchalamment des trucs comme ça:

- Ouah, j'adore tes chaussures!
- Merci.
- Elles viennent d'où?
- Oh, Comptoir des cotonniers, je crois.

Tu crois!! T'es même plus sûre de les avoir achetées là-bas! J'peux te dire que si moi j'achète mes chaussures chez Comptoir des cotonniers, je suis pas prête de l'oublier! (Et mon compte en banque non plus d'ailleurs.)

La nana, elle te sort ça direct, sans même une petite toux pour masquer le truc, genre ouais, trop normal de s'acheter des bottines à 400 euros quand on est étudiante, je vois pas où est le problème, de toute façon c'est même pas la moitié de mon loyer, ah ah ah.

Non, madame, chez nous on est peut-être des bourgeois boursouflés d'arrogance, mais on est toujours de gauche, alors on la ramène pas. (De toute façon, l'important, dans la lutte des classes, c'est qu'elle soit dans nos cœurs. Moi je pense super fort à Marx en mangeant au restaurant d'altitude, et tout va bien.)

Je pourrais aussi te parler de ma soirée karaoké avec Sarah, Flo, Professeur Flaxou et les autres, alias "le jour où j'ai appris que j'étais complètement nulle en musique contemporaine" (et encore plus nulle en musique française), parce que j'ai pas de chaîne stéréo chez moi, et que j'ai pas de voiture non plus, du coup ça fait des années que j'écoute plus la radio. 

Pour te dire, à l'époque où j'écoutais la radio, c'était quand Difool présentait la radio libre. Dans mon souvenir c'était super cool, mais c'est les mêmes souvenirs que quand je pensais que Sniper était le meilleur groupe de musique du monde, alors maintenant je me méfie. (Mon dieu, mais "gravé dans la roche"! J'étais sous hypnose ou quoi? Ils disent "si j'aurais", j'ai envie de mourir.) 

(D'ailleurs est-ce que la radio libre existe toujours? Est-ce que c'est encore Difool qui la présente? Bon, perso, ça m'étonnerait que ce soit encore Difool, parce qu'il avait déjà trente-cinq ans quand j'étais au collège (même s'il avait une voix d'adolescent) alors ça m'étonnerait qu'il passe encore ses soirées à parler de cul avec des pré-pubères.)

Bref. Donc je suis nulle en musique actuelle. Je connais juste Rihanna et Lady Gaga, parce que Sarah met leurs clips sur sa page Facebook et après je vais les regarder. Mais le soir dernier, ouah, j'ai découvert de ces trucs! Ils chantent vraiment n'importe quoi ces artistes français!

"Allô le monde", mais avoue, c'est ta nièce de huit ans qui a écrit cette chanson! "Pousser à la révolte, Pour faire le premier pas, Semer pour qu'on récolte, Pour crier ton effroi", ça fait quand même vachement "concours de poésie de la 5ème B".

 "Assis par terre", c'est encore mieux, c'est une chanson qui rime pas, qui se chante pas, rien. On dirait juste que la nana elle gémit pendant 3 minutes 50. "Assis par teeeeeerre", ah mais faites quelque chose, donnez-lui un Spasfon, elle a des crampes d'estomac!

Mon préféré ça reste quand même Christophe Maé, palme de l'incongruité. "Des flèches qui nous illusionnent"? Raté, cette phrase n'a aucun sens! Essaye encore! (En plus, j'ai pas trop compris pourquoi, mais à chaque fois qu'il y a une pause dans sa chanson, il fait "Naaaan nan nan". On sait même pas contre quoi il proteste!)

Et puis bon, évidemment, j'ai dû chanter du Grégoire, et ça fait maintenant cinq jours, et ça veut toujours pas sortir de ma tête. C'est infernal, j'ai entendu la chanson une fois, et je connais toutes les paroles par cœur. Bon, en même temps, c'était pas extrêmement dur d'apprendre les paroles. Je sais pas s'il existe au monde une chanson aussi économe : 3 minutes 16 avec douze mots : toi, moi, plus, tous, ceux, qui, le, veulent, lui, elle, sont, seuls. C'est formidable! Et en plus c'est des mots qu'on entend tous les jours, ça c'est un artiste proche du peuple. (Sérieusement, en matière de lyrisme, même la FF s'en sortait mieux. Et je parle du groupe qui a inventé la rime "Chemise ouverte, chaînes en or qui brillent / Ce soir on fait crier les pneus et les filles". C'est dire.)

Alors je m'adresse aux producteurs de Sing Star : soyez sympas, la prochaine version, sortez-moi du IAM, du NTM, du Charles Aznavour, la tribu de Dana, reste cool bébé sinon j'te dirai bye bye, je sais pas moi! Des trucs connus! 

Pas du Etienne Daho! Des trucs CONNUS! 

Genre les Poetic Lovers. Ça c'est connu.


(Là je voulais mettre une image des Poetic Lovers, mais franchement j'ai pas envie qu'on retrouve mon blog grâce à ça, alors à la place je te mets une image de bébé lapin.)

5 commentaires:

  1. chevelure-exquise5 mars 2011 à 23:35

    T'as pas parlé de la chanson d'Etienne Daho qui était classée en tant que chanson d'amour alors qu'il parlait de bruler des gens à un diner :)

    Toi tu connaissais rien mais fla c'était pas mieux. Toi au moins de nom, tu connais christophe maé... D'ailleurs Guigui ou Kevin (je sais plus, toute façon ils sont frères, c'est presque la même chose) m'a sorti qu'il était quand même étonnée que vous ne connaissiez rien toi et fla. Il se doutait que c'était pas votre type de musique mais pas à ce point je pense ^^ Parce que y'avait quand même de bons vieux titres que mêmes si tu aimais pas le chanteur tu connaissais un peu l'air ou les paroles.

    Allez à ce soir crouti, tard dans la nuit, je sais vraiment pas à quelle heure je partirais du taff :(

    RépondreSupprimer
  2. Hé bien tu vas être surprise.
    Moi aussi j'écoutais la radio libre de Difool à une certaine époque de ma vie. Il y a quelques jours je suis retombée sur Skyrock le soir alors j'ai écouté un peu pour voir comment c'est maintenant.
    Le même Difool. La même équipe. La même émission. Les mêmes blagues. J'ai eu l'impression d'être encore au lycée. C'est EXACTEMENT la même chose.
    Sauf que j'ai coupé au bout de 10 minutes.

    RépondreSupprimer
  3. Oui! Moi aussi je mets des petites notes sur mon cours! Le "Moi en cours" écrit des mots au "Moi en révision", du genre "bon cet exo est un peu difficile, courage!". Outre le fait que ça me fait passer pour une schizo, ça arrive à m'arracher un sourire de temps en temps, quand je tombe sur une citation de prof.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime les bébés lapins. (Et ton article aussi).

    RépondreSupprimer
  5. Poetic Lovers!! aah mais je les avait oubliés ceux là...mais tout à fait d'accord, Manau ça c'était bien :)

    RépondreSupprimer