dimanche 26 juin 2011

brève musicale

Et donc mardi soir c'était la fête de la musique.
J'aurais eu du mal à la rater, étant donné que mes contacts Facebook sont tous des Captain Obvious en puissance. 

Sérieux, c'est quoi ces statuts "Ce soir c'est la FÊTE DE LA MUSIQUE!". Moi aussi je vais me mettre à faire des statuts d'enfonçage de portes ouvertes. Attendez le 14 juillet, gare à vos fesses : "Ce soir c'est le FEU D'ARTIFICE DU 14 JUILLET PARCE QUE CE SOIR CE SERA ENCORE LE 14 JUILLET!! WOUUUH! PUTAIN C'EST TROP BIEN D’ÉCRIRE EN CAPS LOCK!" 

Donc mardi soir, c'était la fête de la musique. La principale innovation, c'est qu'il n'a pas plu. C'était la première fois depuis... depuis toute ma vie, en fait!

On a fait une petite sortie avec les gens de l'ITI-RI (petite, parce que j'étais malade - paye ton temps de merde en Alsace où il fait 12 degrés lundi matin, 28 degrés lundi après-midi, et 15 degrés un peu plus tard dans l'après-midi, et que t'es sortie en tongs avant de te prendre une averse dans la gueule).

On a marché au hasard des rues, on a écouté un orchestre venu de l'espace :

- Oh oh oh szeretnék inni egy limonádét szeretlek oh sexy lady
- Ils chantent en quelle langue?
- C'est pas un genre d'anglais?
- Venndeglu etterem hideg du bist so schön
- Ah non, c'est de l'allemand je crois.
- Hol vannak a vécék oh yeah éhes vagyok
- Non, en fait, j'en ai aucune idée.

(C'étaient des Hongrois. Je te jure, c'est des extraterrestres qui ont déposé cette lange sur la terre et qui se sont cassés. Je ne vois pas d'autre explication.) 

Ensuite j'ai traîné tout le monde voir un concert de mon pote Werner, et ils étaient un peu suspicieux au début:

- Non, mais c'est quoi comme genre?
- C'est un peu soul-blues-jazz-funk-reggae-Ben Harper.
- Ah. 

Je crois qu'ils avaient peur que ce soit pourri.

- Et c'est genre ton super ami, ton meilleur ami du monde entier? Genre tu veux vraiment vraiment aller le voir? Tu ne raterais ça pour rien au monde?
- Non, c'est juste qu'il fait de la super musique.
- Ah. Et rappelle-moi, t'aimes quoi exactement comme musique, déjà?

Mais en fait, comme prévu, c'était super. (Si tu me crois pas, va donc vérifier.)

Bon, je me sentais un peu première de la classe, mais d'un autre côté, je vais pas refréner ma nature profonde non plus.

- Bon, on va jouer un morceau de Sam Cooke, quelqu'un connaît?
- Moi! Moi! Moi, je connais Sam Cooke! Moi!
- Super, on va jouer le morceau "Bring it on home to me". 
- Oui! Je connais! C'est de Sam Cooke, je connais! Je l'ai chez moi en vinyle! Juré!
- ...
- Regarde! Je l'ai aussi dans mon MP3!

Ensuite on a marché un peu au hasard des rues, on cherchait le mec qui joue des fois de la cornemuse près de la cathédrale, mais il était pas là. 

(Note aux non-strasbourgeois: près de la cathédrale, c'est un peu le repère des gens chelou. Y'a le mec qui joue de la cornemuse (en kilt!), y'a le clochard qui fait "coin-coin", y'a le mec qui vit du ramassage de bouteilles consignées dans les poubelles parce qu'il trouve ça plus cool qu'un vrai boulot, et à un moment y'avait aussi Monsieur Europe qui passait souvent par là, avec son vélo, son klaxon, sa fleur en plastique, et son costume fait de drapeaux européens.)

Ensuite on est allés Grand'rue et on a failli mourir écrasés par la foule, donc on est partis.

C'était bien quand même. J'ai acheté une sucette géante.


(En vrai c'était plein de petites sucettes. J'étais vachement déçue.)

3 commentaires:

  1. chevelure-exquise27 juin 2011 à 00:04

    Ce qui me choque c'est que ce sont les gens sans culture qui critiquent le fait que tu ne connaissent pas LMFAO. Moi je m'en fous que tu connaisses pas, t'écoutes de jolies choses quand même :) Puis LMFAO y'a peu de chance que ça reste dans les annals contrairement à Sam Cooke ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je veux bien un peu plus d'infos sur le clochard qui fait coin coin ! J'ai passé 1 journée à Strasbourg il y a quelques semaines et je crois que je l'ai vu ! x)

    RépondreSupprimer
  3. Quoi? T'es pas allée voir Axelle Red?!

    Et on s'est sans doute aperçues, au concert de Werner... les Fleuris étaient là! ;)

    RépondreSupprimer