mardi 7 février 2012

Et des chiens aboyaient aux passants morfondus.


 (image de http://ppfeyte.free.fr/givre.htm)


Plus je regarde le Zapping et plus je suis contente de ne pas avoir la télé.

Mais les gens, il se passe des trucs dans le monde! Pourquoi vous êtes tous qué-blo à nous parler du temps qu'il fait?  

Pourquoi vous envoyez vos stagiaires journalistes se peler le cul toute la journée au milieu des champs de patates?

- En effet Jean-Pierre, depuis l'aéroport d'Orly, je peux vous certifier ceci : il fait froid.
- En février! Inouï! C'est à n'y rien comprendre!
- Je ne vous le fais pas dire.

Mais rentre chez toi, petite stagiaire! C'est pas une vie, ça!

- Et sinon, vu que vous êtes à l'aéroport, comment ça se passe avec les avions?
- Ben, il a neigé cinq flocons lundi dernier, donc... ça va.
- Et la circulation? Des embouteillages sur le périph' peut-être?
- Ben, y'a pas de verglas, donc... ça va.

Heureusement qu'ils ont pas des envoyés spéciaux comme ça toute l'année, dis donc.

- Et nous passons au point météo avec notre envoyée spéciale en direct de Strasbourg.
- Bonjour Jean-Pierre. Il fait 25 degrés en ce joli mois de juin, et il y a du soleil. Quelques courageux se sont même installés sur des terrasses de café!
- Eh ben dis donc c'est pas banal!

Moi je m'en fous, j'aime bien l'hiver. (Dit la meuf qui se caille les meules depuis seulement une semaine, viens me reparler fin mars quand il fera encore moins dix, pour voir.) En plus, en Alsace, on est contents, en une semaine on a eu notre quota de soleil annuel. (Rigolez pas trop, dans le Sud. Nous, nos communes savent gérer les chutes de neige.)

Je l'aime surtout depuis le week-end dernier, quand j'ai arrêté de me geler les miches sur mon vélo en faisant les 5 kilomètres qui me séparent de mon boulot. Parce que quand ma mère a vu ma veste "d'hiver" (que j'ai achetée y'a 2 ans en Angleterre, où les hivers tournent autour de +10 degrés, donc tu t'imagines bien la chose), elle a fait comme toutes les mères du monde : d'abord elle m'a engueulée façon "Capitaine Flagrant" ("mais enfin! il fait froid dehors!"), ensuite elle m'a fait un cadeau.

Ce cadeau est à la fois formidablement super et incroyablement immoral. C'est un manteau doublé avec de la fourrure.

Et c'est assez emmerdant, parce que tous les matins, quand je le mets, je me sens sale et méchante. J'ai des visions de petits lapins écorchés qui dansent devant mes yeux et j'ai envie de mourir. Mais ensuite je monte sur mon vélo et j'ai CHAAAAUUUUD!

Donc, le dilemme a été vite réglé, je mets mes scrupules au placard, parce que bon, c'est pas moi qui l'ai acheté ce manteau, il était à ma grand-mère. Et puis bon c'est pas du léopard des neiges non plus, hein, c'est du lapin, et ce serait un peu hypocrite de ma part de dire que ça me révolte alors que je mange du lapin tout le temps (la malédiction du lapin : mignon, mais délicieux).

Et puis, surtout, il fait froid, j'ai pas envie de mourir congelée entre deux pistes cyclables, alors merci petits lapins, vous n'êtes pas morts en vain. 

Grâce à vous, je peux à nouveau apprécier l'hiver comme quand j'étais petite, et que j'étais (semble-t-il) complètement immune au froid, à en juger par les photos de famille où l'on me voir courant allègrement à poil dans le jardin enneigé. (C'est juste avant la photo où on me voit au lit avec une pneumonie.)

(Mes parents, c'étaient des ouf : ils me montrent les albums photos qui devraient d'appeler "Albums d'accidents horribles causés par votre incompétence", et ça les fait rigoler! "Ha ha tu te rappelles de Charlotte la fois où elle avait marché sur une bouteille cassée", "Oh oh comme elle est drôle cette photo de Mélanie en train de lécher la prise de courant". C'est un peu un miracle qu'on soit encore en vie.)

En tout cas, quand j'étais petite, j'adorais l'hiver. Faire des anges dans la neige, faire des bonhommes de neige, lancer des boules de neige sur mes cousins avec mon lance-pierre. Regarder les dessins que faisait le givre sur les vitres de la cuisine.

Et, surtout, quand ton haleine se fige dans l'air. Ça a toujours été mon truc préféré de tout l'hiver.

Quand j'étais petite j'achetais des cigarettes en chocolat, pour faire semblant de fumer, ça m'éclatait trop. J'essayais d'effrayer mes parents en leur faisant croire que c'étaient des vraies cigarettes, mais comme c'étaient des hippies, ils s'en foutaient (j'aurais aussi bien pu me rouler des joints devant eux, pour l'effet que ça leur faisait).

Mais maintenant, je suis grande (enfin, plus âgée, quoi), donc c'est plus pareil :

- Ouah t'as vu mon haleine elle reste en suspension dans l'air ! C'est trop fort ! J'adore ça ! Ça marche comment?
- T'es sûre que tu veux une explication?
- Nan, t'as raison, laisse-moi la magie de l'hiver. Ffff. Fffffff.
- Charlotte tu fais quoi?
- T'as pas une cigarette en chocolat? 

3 commentaires:

  1. oh maille god, j'ai eu deux nouveaux articles en une soirée, trop bien ! unbeulibobole !!!!

    (mais sinon moi j'aime pas l'hiver, j'aime le printemps)

    RépondreSupprimer
  2. j'ai failli mourir pr le coup du lapin mignon mais délicieux! tellement ça m'a fait rire!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup l'histoire des photos :)
    (Et la parenthèse avec la pneumonie. Ca donne une autre dimension, du coup)

    RépondreSupprimer