samedi 8 août 2015

Le 400ème article


Bon, j’ai deux-trois brouillons d’articles inachevés qui s’entassent dans les méandres de mes documents, mais je voulais d’abord faire une petite pause symbolique, parce que cet article, là, c’est le 400ème article de ce blog.

(Ah ça ma petite dame, ça nous rajeunit pas.)

Quand j’ai réalisé ça, je me suis fait une petite virée nostalgique dans mes archives, et comme j’ai un peu envie de marquer le coup, je t’ai extrait des statistiques pas piquées des hannetons :

Ce blog existe donc officiellement depuis octobre 2008, ce qui en fait le plus long de mes blogs (avant ça, j'étais sur Cowblog, et encore avant ça, j’étais sur Skyblog.) (Aux alentours de 2005-2006.) (Ça nous rajeunit VRAIMENT pas.)

Le Skyblog n’existe plus parce qu’il s’est fait pirater aux temps immémoriaux où j’avais des détracteurs sur le Net (genre y’avait des gens qui m’envoyaient des messages de rageux comme quoi ils allaient m’arracher les bras pour que j’écrive plus jamais) (c’était super cool, je me sentais trop rebelle et importante). Mais j’ai quand même récupéré de ce blog quelques articles, y compris un qui listait mes commentaires Skyblog (pardon, mes COM’SSSSS) préférés:


(Ouh, cette mise en page pique les yeux, quand même.)

Le Cowblog, quant à lui, n'existe plus non plus, mais je crois que c'est parce que j'avais passé genre deux ans sans aller dessus, du coup ils m'ont dit "on va supprimer votre blog" et j'ai fait "okay".

Sur ce blog-ci, on trouve donc 400 articles écrits sur une période de 82 mois, ce qui nous fait une moyenne globale de 5 articles par mois, et sans déconner ça me rend super fière parce que toi-même tu sais que par ici on fait dans le pavé, c’est pas le Twitter à ta mère.

L’observateur éclairé notera que mon rythme de publication est inversement proportionnel à celui de mes occupations ; le mois avec le moins d’articles publiés est avril 2011 (AKA la période où je révisais pour les partiels de Master 1 relations internationales et où je flippais ma race parce que j'étais la pire des quiches en allemand), et celui avec le plus d’articles publiés est décembre 2008 (où j'avais aussi des partiels, mais c'était en licence LLCE alors bon, voilà quoi).

Bon, assez fait de statistiques sur moi, c’est le moment de parler de vous, mes coquinous !

Vous venez par ici à l'aide de moteurs de recherche, et avec des mots-clés tellement hilarants que j'en ai plusieurs fois fait des florilèges

Un petit bonus ci-dessous: les dernières requêtes que j'ai pu visionner avant que Google Analytics ne me ferme l'accès aux mots-clefs (ils veulent bien me le redonner si je leur laisse mettre de la pub partout, mais tu te doutes bien qu'on ne mangera pas de ce pain-là par ici):









(Ca sent la planification du week-end de folie, par ici.)

(J'hésite à déterminer qui va s'amuser le plus: le gus au paradis du fist-fucking, celui qui va se faire piétiner par des paysans, celui qui prévoit de se faire une entorse VOLONTAIREMENT, ou celui qui a décidé d'écrire des lettres de motivation "pour le fun".)

Dans le même esprit, je te propose certains de mes messages spams préférés d'avant que j'installe un filtre anti-spam:


(Et tout ça sur le Hobbit? POURQUOI?)

Les 5 articles les plus vus sur ce blog sont, dans l’ordre :

1. "Le Hobbit", premier volet (pour les images);
2. "Princesse Blam Blam" (parce qu'il y a une fille à poil en photo) (c'est beau l'internet);
3. "Tchi tchaaaa" (3615 références de vieux), aussi pour les images;
4. "D&Con", ci-mer les recherches massives de gens qui s'interrogent comme moi sur qu'est-ce que ça peut bien être la couleur taupe ou vert anis;
5. "Over the Rainbow" probablement pour le lien Youtube;

Donc en fait ces statistiques sont toutes faussées par la recherche d’images, pas merci Google.

(En gros, ça me montre les articles où le plus de gens sont venus chercher des images sur mon blog et puis se sont cassés sans jamais le lire.)

Du coup, niveau stats, je me suis tournée vers les commentaires, pour plus de véracité.

Les 5 articles les plus commentés sont les suivants (et ils sont tous absolument adorables) :

1. "Bienvenue", le tout premier article de ce blog, qui culmine à 21 commentaires tous plus choupis les uns que les autres (à base de "T'es trop super je t'adore").

2. "Moi j'aime bien les hippies, mais que ceux qui jouaient de la musique en 1969", alias l'article le plus polémique de ce blog (c'est dire) où j'en pouvais plus des hippies de Marc Bloch et que j'avais dit des trucs un peu méchants sur les communistes - ce qui a déchaîné les passions dans les commentaires, entre les communistes outrés et les capitalistes jubilants - dans tous les cas moi j'étais devant mon ordi comme ça:


(Fort divertissant)

3. "Ici bientôt, un titre en anglais", où j'avais exprimé ma frustration d'être devenue une dinosaure du net, et où je me suis faite engloutir sous un torrent de gentillesses complètement inattendu (à base de "T'inquiète, moi je suis toujours là et j'te kiffe")


(Tellement mignon)

4. "And though you're gone, you're with me every single day believe me" (Oui, je saisis parfaitement l'ironie du titre de cet article par rapport à l'article sus-cité, c'est bon on fait tous des erreurs okay?) - alias l'article où j'ai raconté que Flaxou et moi on avait décidé de s'épousailler et que c'est devenu la fête dans les chaumières avec plein de commentaires gnan-gnan en réponse à mon article cul-cul.


(Tant d'amour.)

(Ça reste mon article préféré de tout ce blog - mais pas pour l'article, pour les commentaires.)

(Vous êtes les gens les plus choupis du monde et j'ai tellement de chance de....)

(Non putain, j'avais dit que je gardais le discours des Oscars pour la fin.)

(Un peu de tenue.)

(Merde.)

5. "Ils se marièrent et c'est tout pour le moment", où j'ai conté mes épousailles avec ledit Flaxou, trois ans plus tard, et où les mêmes commentateurs mignons sont venus rajouter une couche de trognonnitude en me souhaitant bonheur, joie et amour infini, et sérieusement les mecs j'ai eu une petite larmichette en lisant tous ces petits mots de gens qui me voulaient du bien.



(Attendez que j'aie des mômes, les dudes, vous allez imploser de mignonneté.)

Sinon, tant qu'on est dans les statistiques, vous êtes en moyenne 150 à pointer votre petit bout de nez tous les jours (TOUS LES JOURS!), du coup j'en profite pour vous dire: j'ai une page Facebook, les gars, vous pouvez me suivre dessus pour venir ici que quand y'a du neuf. (C'est en haut à droite, hop tu cliques et c'est fait.)

(Et peut-être qu'un jour je vais me décider à vivre avec mon temps et à ouvrir un compte Twitter, mais rien que d'y penser j'ai déjà la tête qui tourne, alors on va se poser deux minutes d'abord.)

Et puis tant qu'on est là à fêter des trucs, rappelons aussi que cette année marque le dixième anniversaire de ma vie de blogueuse, puisque c'est en 2005 que j'ai découvert la magie d'Internet.

(Avant ça, on n'avait pas Internet à la maison.)

(ON N'AVAIT PAS INTERNET A LA MAISON.)

(Vis ma vie à l’âge de pierre.)

Je te livre donc ici en exclusivité mon tout premier article de mon tout premier blog (attention les yeux):


(Oui bon, un peu d'indulgence, j'avais seize ans.)

Cet article, c'était un an avant que j'accède au Valhalla des blogueurs, c'est-à-dire le très recherché statut de Blogstar (pour les plus jeunes, j'explique: toutes les semaines, les hautes autorités du Skyblog choisissaient six élus pour figurer en page d'accueil, gagnant ainsi l'estime suprême de toute la communauté) (et environ huit millions de messages de spam).


(C'était du sérieux.)

Et bon, voilà, ce fut la gloire et les milliers de visites pendant 6 jours, et puis je suis retombée dans l'anonymat confortable du Net.

Avec la différence que j'avais réussi à attraper deux-trois lecteurs fidèles au passage, et sans déconner les gars, c'est pas pour vous flatter, mais vous êtes les meilleurs gens du monde.

Et je le sais de source sûre, parce que j'ai eu la chance de rencontrer pas mal d'entre vous, au fil des ans:

Y'a eu Florian (et sincèrement, j'ai dû faire un effort pour l'appeler Florian, parce que dans ma tête, je l'appelle toujours Doudou):


Et Shana:


Et Adrien:


Et Axelle:


Et Agnès:


Et Jérémy:


Et Clémence, et Audrey, et Sarah, et plein d'autres gens dont j'ai pas la photo mais c'est pas grave parce que je les garde dans mon petit cœur tout pareil.

Et j'ai peut-être oublié deux-trois personnes (et je m'en excuse d'avance) mais ce que je peux dire avec certitude, c'est que tous les gens que j'ai rencontré via ce blog sont des gens super. Y'a pas eu une seule fois où j'ai pas super kiffé chaque minute que je passais avec eux.

Donc voilà, on arrive à la partie mélo, je vais essayer de faire court, promis:

MERCI.

Merci à mes potos qui suivent mes aventures - big up à Florent, Sarah et Celia, vous êtes mes MVP. Je sais qu'il y en a pas mal d'autres qui commentent pas (bouh les flemmards) mais qui viennent de temps en temps pour prendre des nouvelles, et j'aime bien cette idée. J'aime bien évoquer la fois ou je me suis faite attaquer par un faisan en sachant que ça fera sourire Adèle parce qu'elle était là, ou parler de mes années Fan2 du Seigneur des Anneaux en me disant que Nono, Clémence et Marie liront ça en se disant "Han ouaaais, c'était trop relou".

Merci aussi à tous les inconnus, même ceux de passage.

Merci du fond du cœur de lire mes petites histoires, merci pour chaque gentil commentaire, merci pour chaque email, merci pour toutes ces longues années de fidélité pour beaucoup d'entre vous (ça me touche énormément de savoir que vous êtes encore là).

Merci à mes parents qui ont toujours cru en moi, et à mes producteurs sans qui je ne serais pas là ce soir….


(Non merde, on avait dit pas les Oscars.)

Résumons :

Ça fait dix ans que je tiens un blog et ça fait dix ans que je m’éclate à raconter ma vie, à lire vos commentaires, et à vous rencontrer IRL. Et je m’éclaterais vachement moins si c’était juste moi toute seule dans le noir, en train d’écrire ma vie dans le vide.

Vous êtes les gens les plus super duper du monde entier et j’ai vraiment beaucoup de chance de vous avoir.

(Tu trouves pas qu’on dirait genre c’est notre anniversaire de mariage ?)

(Ça part en couille dans tous les sens, cet article.)

Bref, MERCI, MERCI, MERCI. Bisous sur vos fronts, bisous sur vos chaumières, bisous sur vos chats et vos chiens.



On repart pour dix ans de plus ?

21 commentaires:

  1. Je suis en train de faire un effort surhumain pour ne pas citer Patrick Bruel, la, maintenant, tout de suite. C'est pas facile. ;)
    Allez, congrats, hein! To 400 more!

    RépondreSupprimer
  2. Je viens tout de suite lire dès qu'un article est publié, par contre c'est vrai que je suis assez radine en commentaires...
    En tout cas, c'est toujours un régal de te lire, keep it up yo!

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais commenté un seul de tes articles mais je suis une lectrice assidue depuis...l'époque du Skyblog. Je n'ai raté aucune de tes histoires ! Et comme je suis un peu plus jeune que toi, eh bien j'avais l'impression au collège/lycée de lire les histoires d'une grande sœur que je n'avais pas.
    J’espère bien que tu vas continuer à nous faire rire et à nous faire voyager pour les 10 années à venir ! :)
    A plus,
    Zoé

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'en veux 400 de pluuuus !

    Je voulais juste dire (après cet élan soudain d'enthousiasme) que c'est une belle coïncidence que tu publies cet article aujourd'hui, parce que hier, promis juré i am not deconing, j'ai essayé de retrouver ton skyblog pour relire tes vieux articles (que j'avais lu à l'époque où j'avais moi aussi un skyblog, solidarité). Du coup comme j'étais deg de pas le retrouver j'ai recommencé à lire ce blog du début (3615 j'ai du temps libre). Je suis donc très heureuse d'avoir pu relire ces petits bouts de ton ancien blog, ainsi que ce nouvel article qui effectivement ne nous rajeunit pas. Mais, dans le fond, prendre des coups de vieux en même temps que les fous rires que provoquent tes articles, finalement, ça me dérange pas tant que ça.

    Allez, aux 400 prochains !

    RépondreSupprimer
  5. Toujours ravie de découvrir ce que tu publies, et attentive depuis le début! Continues, j'ai grandi (et vieillit :D) avec tes articles!
    Un grand merci pour ton humour, ta bonne humeur et ta justesse d'écriture.
    Val

    RépondreSupprimer
  6. J'ai été ravie il y a quelques années de découvrir ton Skyblog, j'ai été ravie de suivre tes aventures en te lisant, je suis ravie à l'idée d'en lire 400 autres.

    Étant donné qu'on a des parcours assez semblables (relations internationales, traduction, com, interculturel, beaucoup de langues et pas mal de voyages), je me suis souvent dit que c'est marrant la vie comme on rencontre par hasard des gens qui nous ressemblent (sans vraiment les rencontrer dans notre cas!)
    Moi-même j'écris un petit peu, et je te considère comme l'une de mes inspirations (c'est la minute larmichette), puisque je sais que si je n'avais pas pris autant de plaisir à te suivre, je j'aurais probablement pas eu la motivation d'écrire autre chose que mon journal. Alors merci pour toutes les découvertes, pour tous les instants nostalgie quand je vais fouiller dans tes archives (Pioche un article dans mon chapeau!), et pour le favori dans mon navigateur.
    Vivement le 800ème.

    RépondreSupprimer
  7. Bah moi je te lis pas depuis très longtemps mais je me suis bien attachée à tes histoires et à ton humour ! Alors merci aux méandres du net de m'avoir menée à toi et merci à toi pour tes phrases !

    RépondreSupprimer
  8. Ben carrément... et dire qu'on t'a connu chichounette, alsacienne et tout, et avec la vieilles déco avec des bouquins, là (moi j'aimais pas trop) (voir pas du tout) (maisle contenu c'était bien quand même)... Longue vie à ton/tes blog :)

    (et sinon t'as pas parlé des gens qui ont traveré la planete pr venir te voir ah ah)

    RépondreSupprimer
  9. Je fais partie de ceux qui ne commentent jamais et qui te lisent depuis 10 ans.
    Parfois, je suis à Londres ou à Strasbourg, parfois on me parle de la Nouvelle Zélande, et je me dis "tiens quel ami m'a parlé de ce truc-là?", et en fait je l'ai lu ici. :)
    Merci.
    Bisous
    Solène

    RépondreSupprimer
  10. Je me suis dit "roh ben 2008 c'est y a pas si longtemps !" . Ensuite j'ai calculé l'âge qu'on avait à l'époque (20 ans, donc), puis l'âge que nous avons aujourd'hui (heum heum)... AH QUAND MEME !

    Félicitations and keep it up :-)

    PS : j'attends toujours ma carte postale, feignasse ! c'est pas une attitude de Blogueuse Influente, ça !

    RépondreSupprimer
  11. Félicitations !

    J'ai découvert ton blog en 2012 lors d'un stage particulièrement ennuyeux. En l'espace de deux mois, j'ai tout lu ! Je l'ai vu évoluer en accéléré et j'ai adoré. Ton humour, tes histoires, les tumblr que tu choisis : je trouve que tu as trouvé une très bonne recette.

    Joyeux anniversaire et au plaisir de continuer à te lire !

    RépondreSupprimer
  12. Je te suis depuis l'avènement "Skyblog Star" et je suis toujours là... Ça ne nous rajeunit pas, en effet ! Quoi qu'il en soit, c'est toujours un plaisir de te lire et de suivre tes aventures. Longue vie à ce blog !

    RépondreSupprimer
  13. Writers: Coucou, je connais ton blog depuis quelques mois (années ^^), et vraiment, chaque article est mémorable :) Donc, continue et Joyeux 400eme article !!!!!

    RépondreSupprimer
  14. Oh wahou, quel article ! Je dois dire que mon cœur a fait des bonds en me voyant en photo ;) ;)
    Je pense que la meilleure chose que Skyblog ait jamais faite, c'est de te sélectionner comme blogstar ! Depuis je lis chacune de tes lignes avec assiduité, souvent je rigole, parfois je suis émue. En tout cas, je suis toujours conquise par tes textes ! Un grand MERCI à toi !
    Je te suivrai pour les années à venir encore !
    Johanne / Shana

    RépondreSupprimer
  15. Ach, je te lis depuis que tu as été Skyblog Star de la consécration, mais je ne commente jamais (même si j'était ultra fidèle parce que j'étais aussi Fan2 du seigneur des anneau, j'ai même eu le temps d'être Team Legolas PUIS Team Aragorn PUIS Team Faramir tellement j'étais fan longtemps).
    Dans tous les cas, moi j'ai hâte de lire l'article des 50 ans du blog, quand on lira tout ça via des implants neuronals tandis que nos cerveaux flottent dans du liquide vert. Bisou

    RépondreSupprimer
  16. Chouette! Je fais aussi partie de ceux qui te suivent depuis l'époque skyblog (même que ça m'arrive de parler de toi autour de moi, un peu comme si j'te connaissais - oui, tu sais, je suis le blog d'une fille qui est partie en Nouvelle-Zélande, blabllabla) et pourtant, j'ai rarement mis des commentaires. Là, pour l'occasion, j'en mets un!
    (euh voilà, c'est tout ce que j'avais à dire en fait.)

    RépondreSupprimer
  17. Chaaa c'est trop mignon cet article ^^ Merci de nous pondre des pavés aussi drôles et parfois culturels (les séries pour les nuls + les Kiwis pour les nuls).
    Au fait, mon chéri a un caleçon Batman...le problème c'est que quand il le met...je pense à toi :D

    RépondreSupprimer
  18. Charlooooootte !! <3

    Voilà. Parce qu'en ce moment j'ai pire que le moral à zéro quotidiennement, et toi dans ce contexte de merde t'as réussi à me faire rire et sourire. Et ça m'a trop touchée aussi de me voir en photo avec toi (au fait t'as toujours les culottes Pirates des Caraïbes ? Ahahah non, ce n'est absolument pas une creepy question ahah), ainsi que tout ce que tu dis dans ce très bel article :)
    Je passe beaucoup moins souvent qu'avant sur ton blog (ce que je déplore), mais j'y passe toujours régulièrement avec le même plaisir qu'auparavant et comme d'autres lecteurs, je pense / parle souvent de toi (pareil pour Sarah ;)) : "bah ouais ma copine-blogueuse de Strasbourg mais qui est maintenant en Nouvelle-Zélande dont je t'ai déjà parlée tu sais ? Bah blablabla" (^^) et je suis vraiment super contente de vous avoir rencontrées virtuellement d'abord puis IRL ensuite !

    En bref : merci vraiment pour tous tes articles et pour être toi, et longue vie aux 400 autres futurs articles ! o/

    RépondreSupprimer
  19. Yéé le skyblog! J'me souviens! Si t'avais pas été élu blogstar, je crois que je ne t'aurais jamais lu :)
    Je crois que c'est un peu à cause de toi que j'ai fait un blog... pour pouvoir raconter des trucs qui pourraient peut-être faire sourire les autres.

    Merci à toi !!!
    Et longue vie et prospérité sur le blog !

    RépondreSupprimer
  20. Je ne sais plus comment j'ai découvert ton blog mais j'ai accroché dès les premiers articles et je te suis avec assiduité. Tu as ta façon bien à toi de raconter les choses et je suis très souvent tordue de rire derrière mon écran. Depuis quelques temps, je partage même tes articles à ma soeur qui aimerait vivre dans un pays anglophone et ça lui plaît beaucoup également!

    RépondreSupprimer
  21. Hum ....
    Pas trop sûr, au vu de ce qui précède, qu'il n'y ait pas un filtre contre les comm masculins :)
    Essayons quand même de glisser que, de tous les excellents blogs que je connais, le tien remporte la palme de l'humour-scalpel et de la curiosité-sourire. En plus d'être toujours plus que bien écrit, gros mots compris. Hosannah, donc, et merci pour le plaisir que tu me donnes à chaque lecture.

    RépondreSupprimer